Les morts-vivants du désir
Couples de plastique | Le désir sans cervelle | Les camps de l'Amor | Visuel © David Noir

Les morts-vivants du désir

Même et surtout quand il est touché par l’amour, le couple est une affaire de non-désir. Cet amour-là en devient une chose repoussante.

Continuer la lecture Les morts-vivants du désir
Ultra-violence artistique
David Noir | "Votre enfant n'a qu'un oeil" | Le Générateur | [ FRASQ ] # 8 | Photo © Bernard Bousquet

Ultra-violence artistique

Artistes fautifs, artistes trop faibles, incapables de faire échapper ce monde à une terreur prédatrice... Ultra-violence artistique où te caches-tu ?

Continuer la lecture Ultra-violence artistique
Les combattants de la fuite
Nous sommes les proies | (De) L'Avis des animaux © David Noir

Les combattants de la fuite

En majorité nous sommes des proies et nous aimerions bien nous passer de prédateurs. De quoi serons-nous capables dénués de griffes et de crocs ?

Continuer la lecture Les combattants de la fuite
Autoportrait en forme de ruine
Autoportrait en forme de ruine | Apple führer © David Noir | "Les Camps de l'Amor"

Autoportrait en forme de ruine

Je témoigne de là où je suis. En bon archéologue, je crée ma ruine. La solitude des champs de l’enfance n’est pas celle que l’on arpente à l’âge adulte.

Continuer la lecture Autoportrait en forme de ruine
Clément Méric, 18 ans
Disparition extrême

Clément Méric, 18 ans

Je fais partie de ces gens bornés qui pense bêtement qu’il n’y a pas de crime sans assassin, de fumée sans feu et d’extrême droite… sans droite.

Continuer la lecture Clément Méric, 18 ans
…comment veux-tu, comment veux-tu que je t’…
Mariage d'Any Tingay et Philippe Savoir | « Norme animale » | Microfilms | Définitives Créatures | David Noir | Capture d'écran © David Noir

…comment veux-tu, comment veux-tu que je t’…

Ma haine, saine et simple, pure et brillante comme un éclat de verre au soleil, pour les opposants et détracteurs du mariage pour toutes et tous.

Continuer la lecture …comment veux-tu, comment veux-tu que je t’…

Fin du contenu

Aucune page supplémentaire à charger