Que règne l’arbitraire !
Hasards et arbitraire de l'improvisation | Les Parques d'attraction - Tableau n°1 © David Noir d'après photo © Karine Lhémon

Que règne l’arbitraire !

J’insiste ici sur la valeur que j’accorde à l’arbitraire comme planche de salut des situations créatives pauvrement fructueuses qu'offre l’apparente logique

Continuer la lecture Que règne l’arbitraire !
Le bon ordre des choses : parler pour se taire
Le bon ordre des choses | Concept visuel d'une matière à réfléchir en forme de tête de chien | Visuel © David Noir

Le bon ordre des choses : parler pour se taire

Se taire serait une façon décente d'étouffer la pensée qui sera toujours la pénible expression d'un ordre donné à soi-même par sa prope bourgeoisie mentale.

Continuer la lecture Le bon ordre des choses : parler pour se taire
Ma haine à moi, elle me parle d’aventures…
Les Parques d'attraction | Christophe Imbs, David Noir | La haine désespérée de Frankenstein © David Noir d'après photo © Karine Lhémon | Le Générateur

Ma haine à moi, elle me parle d’aventures…

Comme dit Victor de l'araignée et de l'ortie - non pas le docteur Frankenstein, mais son ami le vieil Hugo - moi j'aime la haine parce qu'on la hait.

Continuer la lecture Ma haine à moi, elle me parle d’aventures…
Rien à offrir (hormis ton beau mensonge)
Endormi dans mon beau mensonge | Image © David Noir d'après photo © Philippe Savoir

Rien à offrir (hormis ton beau mensonge)

Arnaque ; mensonge brûlant ! La vigueur du corps domine toute la sagesse des vieux. L'humain n'est vrai qu'à travers le bluff de ses personnages.

Continuer la lecture Rien à offrir (hormis ton beau mensonge)

Fin du contenu

Aucune page supplémentaire à charger