Joues-tu-nu ?

Un nouveau blog libre et brut, comme un nécessaire refuge de l’écrit. Un peu secret mais pas bégueule et spontanément lisible pour qui souhaiterait y venir.

Continuer la lecture Joues-tu-nu ?
Les morts-vivants du désir
Couples de plastique | Le désir sans cervelle | Les camps de l'Amor | Visuel © David Noir

Les morts-vivants du désir

Même et surtout quand il est touché par l’amour, le couple est une affaire de non-désir. Cet amour-là en devient une chose repoussante.

Continuer la lecture Les morts-vivants du désir
joutunu
l'arbre menteur du blog de nuit © David Noir

joutunu

Un matin ou plutôt une nuit, un nouveau blog foutraque, destiné à collecter les fautes d’orthographe à la louche, était né dans ma petite famille de sites.

Continuer la lecture joutunu
Chambre d’isolement consenti
Chambre d'isolement | Bâtiment en construction près de l'Oncopole de Toulouse | Photo © David Noir

Chambre d’isolement consenti

L’individu vrai se risquant hors de sa chambre d’isolement, s’évanouit au contact de l’air. Il refuse de s’incarner lisiblement dans ses propos et ses actes

Continuer la lecture Chambre d’isolement consenti
Pitch | Scénario d’évasion
Mue d'évasion | Dessin © David Noir

Pitch | Scénario d’évasion

Tentative d'évasion sociale | Ici il n’y a pas de place pour le blabla social. Même pas le bonjour du matin. Et c’est tant mieux.

Continuer la lecture Pitch | Scénario d’évasion
Retour d’Erosphère
Retour d'Erosphère | Libertins pas toujours si libres | Montage © David Noir

Retour d’Erosphère

Il appartient à certains libertins de vouloir échapper à une "mièvrerie du sexe libre" dont ils prétendent pourtant a priori être exempts.

Continuer la lecture Retour d’Erosphère
Et volent les poissons…
Fantasme de la peur volante | Scrap | Collage numérique © David Noir

Et volent les poissons…

Même seul, on peut ne pas être en phase avec son être profond. On a trop peur que ce soit un crime. Heureusement il y a le masque pour nous aider à être.

Continuer la lecture Et volent les poissons…
Clément Méric, 18 ans
Disparition extrême

Clément Méric, 18 ans

Je fais partie de ces gens bornés qui pense bêtement qu’il n’y a pas de crime sans assassin, de fumée sans feu et d’extrême droite… sans droite.

Continuer la lecture Clément Méric, 18 ans

Fin du contenu

Aucune page supplémentaire à charger