Joues-tu-nu ?

Un nouveau blog libre et brut, comme un nécessaire refuge de l’écrit. Un peu secret mais pas bégueule et spontanément lisible pour qui souhaiterait y venir.

Continuer la lecture Joues-tu-nu ?
La Toison dort | épisode 7 | Dernières irrévocables
Marie Notte, David Noir | La Toison Dort | Épisode 7 | Éjaculations irrévocables | Photo © Karine Lhémon

La Toison dort | épisode 7 | Dernières irrévocables

J’avais une chatte, une chienne, une femme, un mari, une araignée eh oui / Je vivais dans les poils / Mes éjaculations étaient irrévocables.

Continuer la lecture La Toison dort | épisode 7 | Dernières irrévocables
joutunu
l'arbre menteur du blog de nuit © David Noir

joutunu

Un matin ou plutôt une nuit, un nouveau blog foutraque, destiné à collecter les fautes d’orthographe à la louche, était né dans ma petite famille de sites.

Continuer la lecture joutunu
Pitch | Scénario d’évasion
Mue d'évasion | Dessin © David Noir

Pitch | Scénario d’évasion

Tentative d'évasion sociale | Ici il n’y a pas de place pour le blabla social. Même pas le bonjour du matin. Et c’est tant mieux.

Continuer la lecture Pitch | Scénario d’évasion
Particule d’existence
Imagination de soi | Se voir en particule | Visuel © David Noir

Particule d’existence

Je suis une plante, un animal, un astéroïde ou une banquette de salon… Je suis tout ce que mon imagination peut faire de moi.

Continuer la lecture Particule d’existence
Journal des Parques J-9
De quoi attiser la haine de l'enfance persistante | Rania Stephan et David Noir en festivaliers cannois | Photo © B. Bougon | 1985

Journal des Parques J-9

Derrière les prétextes, homophobie, violence faite aux femmes ou tout autre racisme primaire, se cache la haine de l’enfance persistante

Continuer la lecture Journal des Parques J-9
Ortie culture
Mon père mort © David Noir 2009

Ortie culture

Entre négation et récompenses, le petit fascisme ordinaire de l’éducation parentale se lisait dans les expressions du visage de mon père.

Continuer la lecture Ortie culture
Quelque chose contre le langage des mots
Fragment fossile de langage perdu | Tyrannologos | Mixage texte et dessin numérique © David Noir

Quelque chose contre le langage des mots

L’univers est possiblement né hermaphrodite. Phrases et langages sont les effets pervers de la reproduction sexuée et du scénario social.

Continuer la lecture Quelque chose contre le langage des mots

Fin du contenu

Aucune page supplémentaire à charger