J’ai plaisir à vomir la “Merde de la pensée”, ce qui devrait en être expulsé comme autant d’excréments. En bref, tout ce qui nuit et n’appartient pas à la construction de son identité propre ; tout ce qui la trahit ou la maintient sous le boisseau : principes d’éducation stupide, respect a priori et par mimétisme d’idéologies étrangère à soi, sentiment d’obligation rampant à se faire accepter d’une communauté…

Fin du contenu

Aucune page supplémentaire à charger