Appel à "T'es moins que rien", mais tu peux tout tenter !

Hé spectateur, spectatrice, c’est à toi que je m’adresse ! J’ai pas besoin d’un public, mais de partenaires, comprends-tu ? On s’est déjà vu, non ? À toi de jouer !

Comment participer ?

Il suffit de convoquer ses utopies

Il suffit d’être là en venant simplement ou en réservant par avance son entrée aux jours dits et de suivre son envie en se saisissant d’un texte, d’un micro, d’un déguisement, d’un acteur.trice … ou en ne faisant rien de tout cela.

Durant quelques poignées d’heures, nous serons en disposition et à disposition pour créer avec vous le gros de la tempête, pour faire advenir ces moments d’improvisation débridés propres à activer la machinerie souterraine de nos multiples attractions.

Visiteurs et visiteuses qui n’ont pas peur de revêtir panoplie de gendarme, robe de bal en satinette ou peau de bête synthétique,
et savent encore jouer impudiquement comme aux origines, sont attendus.es sans crier gare.
Micros, textes, costumes et corps … tout vous est dédiés, tout
vous est accessible. La contrepartie : votre propre ouverture,
votre inventivité, votre bonté d’âme.

Que soient néanmoins rassurés.es les plus réservés.es, nous savons apprécier les humeurs discrètes.

Bizarrerie génétique ou manipulation de concepts, les rats porcs humains, c’est quoi en définitive ?

Préparation à la participation à "La Toison dort" | Répétition | Any Tingay, Philippe Savoir | Photo © Karine Lhémon
Préparation à la participation à "La Toison dort" | Répétition | Any Tingay, Philippe Savoir | Photo © Karine Lhémon
Partager cette page
Loader davidnoir.fr
Fermer le panneau