Journal des Parques J-9

Derrière les prétextes, homophobie, violence faite aux femmes ou tout autre racisme primaire, se cache la haine de l’enfance persistante

2 commentaires
Journal des Parques J-9
De quoi attiser la haine de l'enfance persistante | Rania Stephan et David Noir en festivaliers cannois | Photo © B. Bougon | 1985
Fermer le menu