“David Noir, dont même le visage et le corps traduisent un refus de renoncer à l’enfance, n’a jamais cessé de vraiment jouer avec ses complices”

Valérie de Saint-Do - CASSANDRE/HORSCHAMP 94 - ÉTÉ 2013 Tweet
Fermer le menu